Partagez | 
 

 Quartiers Généraux : Moulin-de-Tarren

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Commandant
Admin
avatar

Race : Mort-Vivant
Messages : 98
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Quartiers Généraux : Moulin-de-Tarren   Ven 10 Nov - 23:14

Quartiers Généraux

Moulin de Tarren

Plan Général

Spoiler:
 

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Portes de la ville


"Deux réprouvés en armes vous regardent passer d'un air las."

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Auberge


"L'auberge de Moulin-de-Tarren. Le service est assuré par un troll plutôt bavard."

Plan des lieux:
 


PnJ :

Taz'Jiroh, l'aubergiste. Un grand troll des forêts plutôt bavard. Il sera toujours content de vous servir une bonne boisson tout en parlant de la pluie et du beau temps.
Zaz'ji, la cuisinière. Une trollesse à la peau verdâtre. Elle s'occupe de préparer les plats demandés, et de faire un brin de ménage à la fin de son service.

- - -

"Vous êtes déjà allé dans une taverne ? On y chante, on y boit, on y mange, on y danse... Enfin, il paraît que c'est comme ça dans les tavernes vraiment vivantes !" Vous y trouverez tout de même quelques habitués et des marchands, désireux de rencontrer de nouveaux clients.

Idéalement située, la taverne propose au rez-de chaussée, une salle pour boire, manger et parler, ainsi qu'une série de chambres dont la taille est variable à l'étage. Après tout, pour les clients qui n'ont pas de pied à terre ou qui sont trop pleins pour retrouver le chemin jusqu'à chez eux, c'est toujours utile. Et sur le coup, ils font pas attention au prix.

La taverne, très sombre est éclairée par de simples lustres où la cire n'a jamais été retirée et par quelques bougies éparses placées ici et là. Le comptoir est large et peut supporter le poids de plusieurs orcs bien nourris, la surface légèrement lustrée afin de permettre aux verres (et autres) de glisser dessus. Les tables sont un peu collantes, Les chaises et tables sont en bois, de bon marché, dû à leur fréquent renouvellement, mais l'alcool y reste savoureux. "Du moins, pour ceux qui ont un palais ! Ah ah ! Oh, et les plats servis ici sont également réputés dans toute la ville ! En même temps, Taz' il dit que c'est quand même le seul endroit de la ville où vous pourrez manger quelque chose !"

Non loin du comptoir, sur un mur un peu dans l'ombre sont affichés les avis de recherche. "Le patron préfère ne pas les mettre trop en évidence pour ne pas avoir de problèmes, mais y'a pas de mal à se faire un peu d'argent en plus, hein ?" Un feu flambe dans une cheminée, avec quelques fauteuils confortables devant..

Derrière le comptoir se trouve une porte menant à la cuisine et à la réserve. Les lieux sont propres et un Zaz'ji, la trollesse y prépare les plats. Le tavernier, Taz'jiroh, est un grand troll des forêts, à la peau verdâtre.


"Venez vous détendre avec vos amis autour d'un bon verre et d'un bon repas dans une ambiance très... "conviviale". Faites pas attention aux Morts-Vivants rabat-joie ! Taz', il est content d'vous voir ! Ah ça oui !  La carte propose un grand choix de plats et vous pouvez avoir de la bière jusqu'à plus soif. De l'ambiance ? C'est la seule taverne à des kilomètres à la ronde, on y reçoit parfois des gens importants voyageant dans ce coin perdu, vous savez !

Rumeurs, trésor cachés, toutes les informations peuvent y circuler. Buvez un coup et ouvrez grand vos oreilles !"
- Taz'jiroh, parlant à des clients potentiels.

- - -

Un parchemin rappelant les règles du lieu à été placardé près du comptoir :

1 - Il est interdit de casser le mobilier. En cas de casse, le responsable paiera l'acquisition du matériel de remplacement et versera une amende dans les coffres.
2 - La vaisselle reste dans la taverne.
3 - La boisson et la nourriture ne sont pas facturées (Sauf personnes extérieures au Bras de Lordaeron). Mais il est interdit de se servir soi-même dans la réserve.


Dernière édition par Commandant le Ven 10 Nov - 23:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brasdelordaeron.wowjdr.com
Commandant
Admin
avatar

Race : Mort-Vivant
Messages : 98
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Re: Quartiers Généraux : Moulin-de-Tarren   Ven 10 Nov - 23:17

Centre de Commandement


"Le centre de commandement regroupe les bureaux des officiers et la salle du conseil."

Plan

Spoiler:
 

PnJ

Bibliothécaire, un grand réprouvé très maigre, portant toujours des robes marrons.
Gardien de la salle des coffres.
Le gestionnaire/intendant A'nory, un Sin'Dorei très méticuleux.

Description des lieux

Le Centre de Commandement, est le plus haut bâtiment de Moulin-de-Tarren, malgré ses deux étages. Faut dire qu'un bâtiment surmonté d'un clocher, c'est tout de suite beaucoup plus impressionnant !

Rez-de-chaussée

Une fois passées les portes d'entrée, vous vous retrouvez alors dans un hall rectangulaire, sobrement décoré d'un tapis. Face à vous, une porte massive en chêne, où sont gravés différents symboles, comme des livres et des parchemins. Un écriteau placardé récemment vous indique qu'il s'agit de la bibliothèque.

Parlons-en, de cette bibliothèque !
Il y règne un climat de calme et de concentration. C'est le refuge des plus studieux. On y cherche du silence et un refuge pour travailler la théorie en paix, loin des ingénieurs bruyants, ou des clients de la taverne qui errent dans les rues.

Les murs sont tapissés d'étagères supportant un nombre impressionnant de livres. Ces derniers portent sur des thèmes différents et sont de divers types : documents, romans, encyclopédies... Beaucoup d'ouvrages utiles ou distrayants. Des tables longues sont disposées au centre de la pièce. Autour se trouvent des fauteuils bleus nuit confortables. Sous les rares fenêtre ornée de rideaux indigos, il y a de petites tables avec, parfois, un jeu d'échecs, des cartes, ou une petite pile de livres n'ayant pas été rangés. Une sorte de petit sanctuaire pour quiconque est sensible aux charmes des vieux livres. Et le Bibliothécaire, un grand réprouvé malingre, toujours vêtu de robes marrons, veille à ce que le calme et le silence soient respectés. Il passe tellement de temps avec les livres qu'il ne peux plus se défaire des odeurs de parchemins et de cuir qui ont imprégnés ses vêtements. Il n'a pas mauvais caractère, mais, en ce lieu, il a presque tout les droits. Ne vous avisez pas de malmener un ouvrage, ou de rendre un livre en retard ! Nul ne sait ce dont il est réellement capable...

- - - -

Vous voilà de nouveau dans le hall, la porte d'entrée dans votre dos. Vous avez vu la bibliothèque, passons au reste.

Un peu plus loin, à votre gauche, se trouvent un escalier montant, et une porte verrouillée. Pour les mieux renseignés, vous savez que cette porte cache l'accès à la salle des coffres du Bras de Lordaeron. Et heureusement qu'elle est verrouillée. Le règlement dit que tout ceux qui seraient prit à y traîner devront avoir une bonne raison. Vous avez une bonne raison d'y être, vous ?

- - - -

Premier étage

Vous avez décidés de monter les escaliers ? Soit. Vous voilà donc au premier étage. L'endroit est plutôt simple, à la vérité. Un grand couloir, trois portes. Et l'escalier qui continue de monter. Mais cet étage, vous savez déjà que vous y passerez régulièrement. C'est ici que se trouvent les bureaux des haut-gradés, et la salle du conseil. Vous savez, la salle du conseil ! Celle où les réunions auront lieu. L'endroit où vous serez conviés lorsque les haut-gradés décréteront avoir une annonce à faire ! Le genre d'annonce qui vous feront sortir de votre lit tôt le matin !

Les bureaux des officiers se présentent tout deux de la même façon. Une grande pièce, avec une annexe de taille similaire. Il y a en fait un bureau pour la branche armée, et un autre pour la branche de recherche et magie. Ainsi, le Grand Exécuteur partage l'endroit avec son Lieutenant. De même pour le Grand Apothicaire et son homologue. La décoration des lieux est donc en accord avec leurs attributs.

Après, vous n'allez pas frapper à la porte juste pour savoir comment ils ont aménagés leurs intérieurs, hein ?


Puis il y a la salle du Conseil, bien sûr. Celle là, vous la verrez régulièrement ! Une grande salle presque carrée, avec deux entrées. Une grand table basse, ronde, en son centre. Ici, pas de chaises ou de bancs, mais d'épais coussins et peaux en guise de sièges et de tapis. De nombreuses cartes sont déjà étalées et fixées sur la table, chacune représentant un endroit où les réprouvés sont en conflit avec une autre présence dans les régions du Nord. Comme Gilnéas, par exemple.

L'endroit est éclairé par de grandes torches fixées aux murs, et quelques bougies ayant déjà bien servies sont disposées sur la table.

- - - -

Deuxième étage

Peu de monde en parle, de ce deuxième étage. Difficile de savoir ce qu'il s'y trouve exactement. Mais les rumeurs vont bon train à ce sujet. C'est ici que se trouverait le bureau du Commandant Maundrell, c'est aussi ici que se tiendraient les réunions entre les gradés et le Commandant. D'autres disent qu'il n'y a rien d'autre à cet étage que l'accès vers le clocher et qu'un vieux prêtre y réside, veillant à bien faire sonner la cloche  pour chaque heure qui passe.


Dernière édition par Commandant le Ven 10 Nov - 23:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brasdelordaeron.wowjdr.com
Commandant
Admin
avatar

Race : Mort-Vivant
Messages : 98
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Re: Quartiers Généraux : Moulin-de-Tarren   Ven 10 Nov - 23:19

Prison


Placée non-loin de la caserne, la Prison est le bâtiment le moins imposant de l'endroit, après les habitations locales. La bâtisse, carrée, ne semble pas en mesure d'accueillir beaucoup d'occupants. Mais la plupart des personnes à Moulin-de-Tarren savent que la majeure partie des cellules est en sous-sol.

Plan
Spoiler:
 

Pnj
Le gardien, un Réprouvé taciturne du nom de Talard.

Description des lieux

La prison est un bâtiment de taille modeste tout en pierre. Il n'est guère impressionnant mais ce sont les rumeurs autour de certaines pièces dans un certain sous-sol qui lui donne un certain aspect effrayant.

Rez-de-chaussée

Le rez-de-chaussée de la prison se présente comme n'importe quel bâtiment pénitentiaire humain : quelques cellules contenant deux paillasses et à barreaux, permettant d'observer les prisonniers dans leur habitat naturel.
Tout de suite à gauche en rentrant se trouve le bureau du gardien, qui vous regardera d'un air circonspect.
Quiconque s’arrêtait à cela se dirait effectivement que c'est une petite prison sans rien d'impressionnant. Cependant, au fond à droite se trouve, presque camouflé, un escalier amenant à un niveau -1.

Sous-sol

Enroulé sur lui même, on se rend compte une fois en bas que nous sommes sous la prison, mais pas que.
Divisé en deux ailes identiques, il semblerait que le sous-sol soit plus étendu que le rez-de-chaussée, ce qui est effectivement le cas.
Composées de deux rangées doubles de cellules encastrées dans les murs en pierre fermées par une lourde porte en bois, ces sections sont froides et humides, et les torches n'ont guère l'air d'être renouvelées très souvent.
Au fond des couloirs, dans les deux ailes, se trouve une épaisse porte en fer fermée. Personne n'en parle, mais tout le monde sait que c'est ici que sont emmenés les ennemis capturés pour y être interrogés avec... fermeté.


Dernière édition par Commandant le Ven 10 Nov - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brasdelordaeron.wowjdr.com
Commandant
Admin
avatar

Race : Mort-Vivant
Messages : 98
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Re: Quartiers Généraux : Moulin-de-Tarren   Ven 10 Nov - 23:21

Apothicarium


"Vous sentez les effluves qui se dégagent de l'Apothicarium bien avant d'y entrer."

PnJ :

Deux initiées apothicaires, qui se chargent des travaux simples et de l'entretien du matériel alchimique.

Description des lieux :

Bien avant de pénétrer dans l'Apothicarium, vous pouvez imaginer ce qu'il s'y trouve. De nombreuses effluves odorantes s'en échappent, au point de donner de nombreuses migraines et maux d'estomacs aux vivants s'attardant dans les parages. Une fois passées les portes, c'est dans une grande salle ronde que vous vous retrouvez. Contre les murs sont installés étagères couvertes de livres et d'ingrédients divers, tables de travail, et quelques barils scellés. Toutefois, la première  chose que vous remarquez en entrant, c'est l'énorme cuve sphérique trônant au centre de la salle. Le produit à l'intérieur émet une étrange lueur verte qui se diffuse dans la pièce. Les contenus des chaudrons arborent diverses couleurs. Le vert, d'abord, du rouge, du jaune, du orange... Vous ne voulez vraiment pas savoir ce que les Apothicaires y mélange.

L'éclairage, vacillant, n'est fourni que par des braseros disposés à intervalles réguliers et le contenu de la cuve. Les flammes ont une inquiétante teinte verte. Cela n'est peut-être dû qu'au combustible utilisé... Vous devez vous y reprendre à deux fois pour l’apercevoir vraiment, mais entre deux bibliothèques de livres et de composants se trouve une porte donnant sur une petite salle annexe, visiblement carré. Ici se trouve la salle des horreurs. Des grandes tables avec des chaînes, destinées au travail sur cobayes vivants, des cages de formes et tailles variées, et sur une table, tout un tas d'outils, allant du scalpel à des objets que vous auriez du mal à nommer. Vous ne vous y attardez pas outre mesure, refermant rapidement la porte, pour vous trouver une nouvelle fois face à la cuve sphérique.

En levant la tête, vous pouvez remarquer les chaînes, crochets et chaudrons dégoulinants suspendus au plafond. Au fond de la salle derrière l'énorme cuve, se trouve une porte donnant sur un escalier extérieur. La plateforme et l'escalier de bois vous mènent aux étages supérieurs. Le premier étage n'est qu'une sorte de corniche, un chemin rond, faisant le tour de la salle. C'est de cette corniche que les alchimistes ont accès aux différentes décoctions suspendues ici. Des ouvertures au niveau du toit permettent l'aération des lieux.

L'escalier, qui continuait de monter, quand à lui, conduit aussi sur le toit. En effet, vous les voyez bien avant d'être devant le bâtiment, de nombreux appareils mécanisés, fioles géantes, et bobines de tesla sont fixés sur les murs de pierre.


Dernière édition par Commandant le Ven 10 Nov - 23:45, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brasdelordaeron.wowjdr.com
Commandant
Admin
avatar

Race : Mort-Vivant
Messages : 98
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Re: Quartiers Généraux : Moulin-de-Tarren   Ven 10 Nov - 23:29

Caserne


La caserne de Moulin-de-Tarren est un grand bâtiment rectangulaire. Vous trouverez à l'extérieur la forge et les écuries. Son rez-de-chaussé contient, l'armurerie, une bibliothèque, l'infirmerie ainsi que les espaces de travail dédiés au personnel et membres rattachés à l'armurerie. L'étage se présente sous la forme d'un dortoir où chaque chambre accueille jusqu'à quatre personnes.

Plans

RDC
Spoiler:
 

Dortoirs

Spoiler:
 


PNJ

Le forgeron réprouvé Akim.
La maitresse des écuries et palefrenière réprouvée Loryia
La technicienne de surface/infirmière sin’dorei Eloa
Le gardien de l'armurerie et de la bibliothèque, le réprouvé Lame


Descriptions des lieux

A l’extérieur de la caserne vous trouverez d’ores et déjà plusieurs choses

La forge est accolée au mur de droite. Elle est composée d’une large enclume circulaire, d’un bac d’eau froide et bien sûr du lourd et imposant four permettant d’élever la température du métal à plus de 800°C.
Le forgeron est un Réprouvé qui se prénomme Akim. Ce dernier était déjà à ce poste du temps de son vivant en tant qu’apprenti de son père. Optimiste et amical, il n’hésitera pas à proposer ses talents si vous avez besoin.

De l’autre coté vous trouverez les écuries, tenue par la jeune (au moment de mort, en tout cas) palefrenière Loryia, d’une nature étonnamment enjouée malgré sa condition de non vivante. Elle aimait les animaux de son vivant, elle les aime toujours après sa mort.
Et juste derrière ont été aménagé des « tours » pour le confort des chauves-souris géantes, montures de vol de la ville.


Rentrons maintenant dans la caserne.

A droite en rentrant :

L’entrepôt contient, ou contenait plutôt, divers matériaux qui étaient nécessaires à la logistique à l’époque où les vivants tenaient les lieux. Dorénavant, il ne sert qu’à stocker quelques fournitures de rechange et le métal pour la forge.

Le local technique contient quelques bassines d’eau en guise de laverie ainsi que le matériel de ménage de la technicienne de surface/infirmière sin’dorei Eloa. Si vous rentrez dans la caserne avec vos bottes pleines de boue, priez à ce qu’elle ne vous croise pas, où la non-vie prendra un tout autre sens pour vous.

Au fond du couloir vous trouverez les bureaux des chefs de sections à venir.


Revenons à l’entrée et cette fois tournons à la première à gauche.

Vous êtes désormais dans l’aile de vie de la caserne. Nom plutôt ironique mais néanmoins explicatif de la désuétude qui habite cette partie du bâtiment.

La première salle à gauche se trouve être la cuisine. Elle contient quelques étagères (dont la moitié se trouve par terre), une large table, un four qui n’a pas été allumé depuis des années et une salle froide. Cette dernière cependant sert encore pour stocker la viande des chauves-souris.

A droite l’ancienne salle commune. Spacieux, pouvant contenir une cinquantaine de soldats grâce à ses cinq grandes tables et bancs et arborant une cheminée en pierre.
Cependant, seuls les rats et araignées viennent encore quotidiennement ici, l’auberge ayant remplacé ce lieu aux yeux des vivants (et les Réprouvés ne mangeant pas, cela règle la question de l’utilité de cette salle).

Au fond du couloir, l’ancienne infirmerie est le seul lieu encore utilisé de temps à autre en cas de blessure des vivants de Moulin-de-Tarren.


Et si nous allions faire un tour dehors ? Ah mais ne sortez pas, je parlais du terrain d’entrainement à ciel ouvert.
Situé au fond à droite du couloir principal, les soldats viennent régulièrement ici afin de parfaire leurs techniques de combat, d’apprendre à manier une arme, ou tout simplement pour se défouler.
Les combattants ont à leur disposition une rangée de mannequin, un terrain sableux ou bien terrain classique.
Certains soirs des duels en un contre un et ouvert à tous ont lieu pour le plaisir des spectateurs (et le plus souvent avec de l’argent à la clé). L’unique règle est de ne pas tuer son adversaire. Passez y, une fois, vous verrez ce que « combattre » signifie.


Voici donc le dernier couloir menant à l’étage. Juste avant vous trouverez deux pièces : l’armurerie et la bibliothèque.

L’armurerie contient toutes les armes et armures forgées par Akim. L’accès cependant, est réglementé par l’armurier Lame, un Réprouvé très peu bavard et constamment de mauvaise humeur. Ce dernier s’occupe également de surveiller la bibliothèque et le retour des livres empruntés.

Cette dernière est certes beaucoup moins fournie que celle du centre de commandement. Elle ne contient que des livres de techniques de combats, des recueils de stratégie, des cartes, et tout autres livres et documents qu’un soldat devrait lire (s’il sait lire, bien entendu).


Le premier étage compose les dortoirs. Il contient douze chambres identiques contenant chacune quatre lits, coffres et table de chevet.
Tout au fond se trouve l’allée des chambres du personnel, qui cette fois, sont personnelles.

- - - - - - - - - - - - - - -

La caserne : Résumé des lieux

Salle commune :

Infirmerie :

Dortoirs : Les chambres sont situées à l'étage.

Armurerie : Une partie du rez-de-chaussée de la caserne est dédié à l'armurerie.

Cour de la caserne : Cour de la caserne. Sert de terrain d'entraînement.

Écuries : Rattachées à la caserne, les écuries sont installées suffisamment près pour que les soldats puissent accéder rapidement à leurs montures. Lesquels sont laissées aux bons soins du palefrenier. Un réprouvé aussi bien à l'aise avec les animaux vivants qu'avec les animaux non-vivants.

Armurerie : Une partie du rez-de-chaussée de la caserne est dédié à l'armurerie.


Dernière édition par Commandant le Ven 10 Nov - 23:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brasdelordaeron.wowjdr.com
Commandant
Admin
avatar

Race : Mort-Vivant
Messages : 98
Date d'inscription : 25/04/2015

MessageSujet: Re: Quartiers Généraux : Moulin-de-Tarren   Ven 10 Nov - 23:32

Atelier des Ingénieurs


"Une immense bâtisse rectangulaire aux murs épais. Une immense porte permet le passage des véhicules et machines de guerre. Une bonne parcelle de terrain à été délimitée à l'extérieur pour "ranger" les véhicules."

Plan
Spoiler:
 

Description des lieux

L’atelier des Ingénieurs  est un grand bâtiment, servant aussi bien de hangar pour les véhicules que d’atelier, dont les murs épais sont couverts à certains endroits par des plaques métallique.

Le garage est assez grand pour contenir une douzaine de véhicules portes-peste classique (en serrant un petit peu...). Une immense porte métallique faisant la longueur du mur permet de les sortir aisément.

Juste derrière, vous trouverez la salle de travail et d’exploitation. C’est ici que les véhicules et les lourdes machines de guerre sont construits. C’est également la salle la plus fortifiée de l’atelier (depuis que des Gobelins y travaillent, une hausse des explosions à été recensée, d’où le renforcement des murs).
Une porte identique à celle du garage mais en plus réduite permet de transférer les machines achevées dans le hangar, puis dehors pour la phase de teste sur le terrain derrière le bâtiment.

Au fond se trouve un atelier un peu plus classique, permettant aux Ingénieurs d’établir leurs plans, de travailler la matière, et de fabriquer ce qu’ils veulent, du moment que ça ne concerne pas les gros engins de sièges.

Tout au fond du couloir, l’entrepôt sert à stocker le matériel nécessaire pour les travaux des Ingénieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://brasdelordaeron.wowjdr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quartiers Généraux : Moulin-de-Tarren   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quartiers Généraux : Moulin-de-Tarren
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Attaque du laboratoire du Moulin des Tarrens par la Ligue !
» [Affiche] Victoire de la Ligue sur le Moulin des Tarrens !
» L'assaut des Moulins de Tarrens
» Fin de la traque d'un dragon en terre du nord !
» [EDH] Liste des généraux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: [RP] Quartiers Généraux et Autres Lieux :: Quartiers Généraux-
Sauter vers: