Partagez | 
 

 Morbidius Beadle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Morbidius Beadle   Ven 5 Mai - 22:50

Arrow [HRP]

Salutations!

Pour commencer j'ai 25 ans et je joue à WoW depuis la fin de Vanilla, la grande époque des quarante niveaux de course à pieds, du tant redouté Diablosaure, bla bla. Je suis donc un vétéran axé PVE sans être pro pour autant...

Niveau RP je m'y suis mis il y a un peu plus d'un an, je veux dire sérieusement (avec les conventions, les /rand, etc). Avant cela je ne connaissais que le RP de dimanche avec le premier venu et sans réelle règle.

Mon personnage principal se nomme Morgan Graves, un voleur gilnéen engagé dans l'Ost Pourpre (sur Les Clairvoyants).
Côté Horde c'est le mage Morbidius Beadle, autrefois nommé Gregory Beadle, que je joue le plus souvent. De niveau 108 actuellement, sur Les Sentinelles, ça fait un moment que lui et moi recherchons une guilde RP sans vraiment insister. Nous avions déjà quelques fois eu des échos du Bras de Lordaeron via les annonces de capitales, mais l'envie d'y postuler est réellement venue hier (Jeudi 4 mai au soir) lors d'une séance in game entre vous et l'Ost Pourpre, au cours de laquelle j'incarnais mon voleur.

Je souhaite vous rejoindre car, lorsque je joue Réprouvé, je fais partie de ces nombreux fidèles de Sylvanas prêts à suivre la Dame Noire sur chaque bataille.

Voilà en somme, n'hésitez pas à poser des questions si besoin de précision.
Je vous souhaite du plaisir à lire le récit qui suit autant que j'en aurai en l'écrivant!

Arrow [/HRP]


"Doucement l'ami! Je vous serais gré de bien respecter mon travail. Ces sutures sont un chef d'oeuvre et il est hors de questions que vous les massacriez de la sorte."

La posture du nécromancien dégageait la même autorité que sa voix malgré son dos extraordinairement voûté. Il pointait un doit autoritaire sur son patient en le fixant de ses orbites caverneuses. Ledit patient était debout et faisait jouer les articulations de ses mains, rouler les poignets et craquer chaque phalange.
Le silence planait, intense, voire quasi palpable, alors que les deux Réprouvés se faisaient face. Le nécromancien se retourna en secouant la tête et commença à ranger le matériel "médical".

"Je vous recommande d'y aller en douceur. La magie et les fils mettront quelques jours à parfaitement se mêler et alors seulement vous pourrez reprendre vos activités. Vous n'êtes pas le premier entêté dont je m'occupe pour des cas similaires, j'ai exercé au Glas _ c'est vous dire... _ mais là j'ai exécuté un travail de première qualité alors si ce n'est pour vous respectez au moins le vieux sac d'os que je suis."

Beadle se posta devant la fenêtre. Partiellement couverte de givre, on y avait une vue d'ensemble sur tout Vexevenin. La neige tombait sans discontinuer sur la Désolation des Dragons, plongeant toute la région dans une brume silencieuse qui semblait rappeler au quotidien que la Mort possédait ces lieues. La pâle lumière passait donc par les carreaux, mettant en valeur les sutures qui cernaient le poignet du Mort-vivant.
D'apparence plus jeune que la plupart de ses compatriotes, la Non-Mort n'avait pas encore ancré toutes ses marques sur le Réprouvé.

Vous avez opéré à merveille, je le confesse.
J'ai bien assez vite accepté ma... Renaissance. Mais j'avoue avec un peu d'ironie que ça, ça me fait plus d'effet que la résurrection! Se retrouver avec son propre corps dans une seconde vie est une chose mais là il s'agit d'apprendre à utiliser une autre main.


Constatant que Maxwell le nécromancien le fixait avec un air... Dubitatif? Lassé? Beadle ne le saurait, cet homme était plus marqué par la mort que quiconque chez les Réprouvés, et ses traits s'étaient figés à jamais dans un visage de vétéran de la guerre à qui plus rien ne profite dans ce monde. Le "jeune" mage laissa échapper un bref rire.

Je suis navré Maxwell, je sais que je vous en fait voir de toutes les couleurs.
Mais pour l'instant vous êtes l'un des seuls à éprouver encore des semblants d'émotions, et vous écoutez donc.


"Morbidius." _ ainsi se faisait appeler Beadle depuis sa nouvelle quasi-vie _ "Tu es un mage aux talents vérifiés, tu as vécu des guerres et participé à la vendetta contre Arthas. Le tonnerre gronde partout sur Azeroth mais tu décides de venir t'échouer dans cette fosse à cadavre et gaspiller ton énergie à perdre sottement tes membres.

Maxwell s'assit, ce qui ne manqua pas de faire craquer chaque vertèbre, sitôt imité par le mage. Celui-ci avait passé bien du temps à Draenor, mais avait curieusement décidé de revenir en Norfendre sans passer par Lordaeron afin de profiter d'un semblant de retraite.

Je déteste vous voir faire votre moralisateur. Parce que vous avez toujours raison.
Vous connaissez mon histoire, semblable à celle de bien des Réprouvés. Toutes ces guerres, l'une se succédant à l'autre. Oh rassurez-vous je ne joue pas la carte du sentimentalisme, cela ne saurait seoir à l'heure actuelle. Mais j'avais besoin de prendre de la distance, ou j'aurais certainement fini comme les bourreaux sanguinaire et sans âme qu'on voit de plus en plus!
Après tout l'âme est tout ce qu'il nous reste, sinon quelle différence nous reste-t-il entre nous et le Fléau d'Arthas...


Maxwell n'avait dit mot, il écoutait le jeune attentivement. Ces deux-là s'étaient lié d'une certaine complicité au fil des derniers mois. Leur conversation dépassaient de loin ce que pouvaient offrir les Necrogardes de Vexevenin, devenus indécrottablement muets au vu de leur isolement au milieu de Norfendre. Après un instant de silence pendant lequel on entendait le grincement sourd de la neige sous les bottes de plaques d'un garde à l'extérieur, le doyen releva les yeux vers le mage.

"Morbidius, voilà que me vient une idée qui m'inquiète. À quand remonte la dernière fois que vous avez pris des nouvelles de Lordaeron?"

Beadle se contenta de hausser les épaules, ce qui anima le compère d'une colère inattendue.

"Vous ne savez rien de l'état du royaume depuis votre arrivée ici...
Si la mort ne vous a pas achevé c'est la honte qui le devrait! Le peuple, les Réprouvés, NOTRE peuple, ainsi que tous les autres ont fait campagne sur les Îles Brisées pour faire face au retour de la Légion Ardente. Mais quelle espèce de lâcheté ou d'idiotie vous a mené à vous terrer dans cette ignorance du monde?
Et bien sûr vous n'êtes pas au courant des derniers événements au sein de notre Horde!"


Debout, animé de grands gestes, Maxwell perdait son sang froid, face à un Beadle désemparé.

"Mais que vous faut-il pour que vous vous remettiez en route pour rejoindre la patrie!
Jeune Beadle. Vous avez vécu énormément mais rien ne peut justifier que vous tourniez le dos à notre faction de la sorte... Je vous prie de vous accrocher mon ami, car si vous ignoriez cela, la suite pourra _ je l'espère _ vous réveiller en un choc."


À l'aube le lendemain Morbidius était sur le quai de l'Accostage de la Vengeance, aux côtés de Maxwell qui l'avait accompagné jusque là. Encore secoué des nouvelles d'Azeroth, il se repassait en tête le sermon du compère.
Vol'Jin mort.
Et Sylvanas. La Dame Noire. Chef de Guerre de la Horde!
Mais qu'est-ce qu'il lui avait pris! Il s'était isolé du monde et avait donc manqué l'un des moments les plus importants de leur histoire!
Le zeppelin approchait au loin, et Maxwell qui n'avait dit mot du voyage prit le bras du mage, lui tendant un vélin enroulé.

"Mon cher ami. Une fois là-bas, prenez le temps d'analyser ceci. Il s'agit d'une annonce de recrutement, un clan qui travaille directement au service de la Reine. Je vous prie de prendre en considération cette offre. Allez les voir, à Moulin de Tarren. Travailler parmi eux ne pourra que vous faire le plus grand bien, j'en suis certain."

Merci Maxwell. Infiniment.
Il est en effet temps de regagner le titre de Réprouvé.


Sur les adieux et remerciements échangés entre les deux mort-vivants, le plus jeune grimpa à bord du zeppelin, à nouveau prêt à se battre pour sa patrie. La machine volante démarra, Maxwell se tenait immobile sur le quai et regardait fixement ce jeune bougre s'éloigner.

Deux jours étaient passés depuis le retour de Morbidius, qui avait pris une chambre à louer dans l'auberge de Moulin de Taren. L'ambiance y était étrangement calme, même chez les Réprouvés, au vu du nombre de guerriers envoyés sur les Îles Brisées.

Le jeune mage sortit, le soleil commençait déjà à se faire dévorer par l'obscurité. Le vélin donné par Maxwell dans le sac, il enfila son ancienne tenue de mage de bataille et se dirigea vers le lieu indiqué pour proposer sa candidature.
Les premières gouttes de pluies s'annoncèrent.

Temps de regagner le titre de Réprouvé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PnJ

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Lun 8 Mai - 0:46

"Pfff v'la donc la pluie."

Le premier Réprouvé leva nonchalamment la tête, l'air agacé. Une cigarette à moitié consumée gisait à ses lévres. Le second Réprouvé, assit sur une marche d'escalier en train de contemplé un dossier ouvert sur ses genoux, ricana.

"J'ai l'impression que tu appelles la pluie, Othmar. Dès que je te vois trainer à Moulin-de-Tarren avec ta cigarette, je sais que les nuages ne tarderont pas à nous cracher dessus."


Le premier Mort-Vivant prit une longue bouffée et expira dans un long soupire. Une bonne partie de la fumée ressorti par sa gorge parsemée de trou, lui donnait presque un air fantomatique.

"Je ne viens que pour ça, tu le sais très bien, Krein. Les dossiers ne sont qu'une excuse. Mais ne t’inquiète pas, je m'en vais te laisser. Déjà que je ne suis pas en avance..."


Les deux se saluèrent, et le dénommé Othmar s'en alla, un mégot éteint trônant au coin de la bouche. Il salua de la tête un inconnu en tenue de mage de bataille qui ne lui retint pas plus l'attention que ça avant de prendre la direction de la sortie de la ville.

Krein demeura quelques instants perdu dans ses pensées. Il n'avait jamais compris l'obsession de son homologue recruteur de Brill pour les cigarettes. Mais il y avait des sujets plus importants que ça.

L'invocation d'Othmar semblait réellement fonctionner. La pluie devint rapidement une averse. Dans une autre vie, ce Réprouvé devait certainement être un chaman, il n'y avait pas d'autre explication !

Krein referma le dossier à moitié trempé. Quelle négligence pour les documents. Enfin, personne ne venait jamais les lire, de toute manière.

Il s’apprêtait à rentrer dans la maison qui servait de bureau de recrutement. On aurait pu la confondre avec n'importe quelle demeure, à un détail près : la bannière du Bras de Lordaeron y était solidement accrochée et flottait par tous les temps, aux grès des vents et des tempêtes.

Il avait la poignée en main lorsqu'il entendit des bruits de pas s'en allant vers lui. En se retournant, il eut la vision d'un Réprouvé, en tenue de tissu. Mage ? Démoniste ? Krein hocha mentalement les épaules. Il haussa la voix afin de se faire entendre au delà du fracas de la pluie sur le bois des bâtisses.

"Vous cherchez quelque chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Lun 8 Mai - 1:44

C'était bien là.

La bannière qui y flottait était la même que sur le vélin. Comme pour confirmer cela, tandis que Morbidius approchait du bâtiment, une voix se fit entendre à travers l'averse à son intention. Le mage n'avait pas remarqué sa présence, trop occupé à regarder en l'air et analyser la structure du quartier du Bras de Lordaeron. Sorti de ses pensées il baissa la tête et aperçut un mort-vivant dont les yeux semblaient en avoir trop vu au cours des deux vies. Morbidius le compara brièvement à Maxwell, ce qui le mit de bonne humeur.

Les recrutements pour le Bras de Lordaeron c'est bien ici?

Il sortit le vélin qui se gorgea vite de pluie, le déroula comme pour appuyer la question.

J'espère que vous engagez toujours, je viens présenter ma candidature!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PnJ

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Lun 8 Mai - 16:52

Krein plissa les yeux pour observer le parchemin, plus par réflexe que par intérêt réel, et le reconnu aussitôt. Il connaissait déjà par cœur son contenu.

"Les recrutements seront toujours ouverts à ceux désirant se battre pour la Horde, le Nord et la Dame Noire. Suivez moi."


Il ouvrit la porte et s'engouffra dans la pénombre ambiante. Il se dirigea immédiatement au fond de la salle et se tourna vers la gauche en s'accroupissant. Il ramassa un briquet à amadou sur son bureau derrière lui, l'actionna, ramassa un bout de journal sur lequel on pouvait encore lire "LE GOBELIN EDITION SPE..", le flamba, et enfin jeta la simili-torche de papier dans l'âtre d'une cheminée.

La lueur emplie la pièce assez rapidement, donnant le loisir au candidat de l'observer avec un peu plus de netteté. On reconnaissant sans l'ombre d'un doute les vieilles maisonnettes lordaeronnaise, mais elle avait un peu réaménagée. Face à l'entrée, à une petite dizaine de mètres, un bureau en bois, sur lequel trônait une pile de dossier près du bord opposé à la cheminée. Quelques vélins enroulés, un encrier, une plume (les experts reconnaitront là une plume de griffon), et quelques documents.

La partie gauche de la demeure abritait quelques étagères avec davantage d'ustensiles et d'outils de transcription. L'escalier au fond menait à un étage supérieur (celui des archives, mais rares étaient ceux qui montaient là haut.)

Krein s'assit sur un fauteuil à moitié dévoré par les mites et proposa à son invité une chaise en bois tout aussi austère de l'autre coté du bureau. Visiblement, le confort n'était pas l'objectif principal ici, pas même pour le recruteur. Mais le Réprouvé s'y accommodait fort bien.

Tout en préparant plume, encre et parchemin neuf, il s'adressa au nouveau venu.

"Je suis le Nécrotraqueur Krein, je m'occupe des entretiens de recrutement pour le Bras de Lordaeron. je vous écoute : qui êtes-vous, et pourquoi venez-vous candidater ici aujourd'hui ?"


Il acheva sa prise de parole en plantant la pointe de sa plume dans l'encre et en la retirant, laissant quelques gouttes noires s'écraser sur un vieux mouchoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Lun 8 Mai - 21:55

Beadle fut accueilli sans tarder, la phrase de son hôte résonnant dans sa tête comme un hymne au patriotisme. Il se surprit à sourire, ce qui, autant pour lui que pour l'ensemble des siens, était inhabituel.

Le Réprouvé invita Morbidius à rentrer, alluma un feu et le convia à s'asseoir.
Certes, le lieu était tout ce qu'il y avait du strict nécessaire, mais c'était une atmosphère que le jeune mage appréciait beaucoup étant donné les journées entières qu'il pouvait passer dans une bibliothèque, entouré de désordre, de l'odeur du parchemin, autant de son vivant que dans sa non-mort.

Il se présenta sous le nom du Nécrotraqueur Krein, et questionna l'invité.

Je m'appelle Morbidius Beadle. Enfin Morbidius c'est le nom que je me suis donné à mon "réveil". Je suis mage, depuis tout jeune déjà dans ma précédente vie, quand je vivais à Stratholme. Je me suis engagé comme apprenti auprès d'un mage du Kirin Tor avant que la Peste frappe la ville. Je... Il marqua un temps de pause, une ombre passa sur son visage d'apparence encore jeune.

Je n'en suis nullement fier, mais quand j'ai appris ce qui s'est passé dans ma ville alors que j'étudiais à Dalaran, j'ai plié bagage et suis parti avec un groupe de soldat en Norfendre pour poursuivre le responsable de cette horreur. Comme vous le savez, celui qui dirigeait ce groupe c'était Arthas Menethil...

Il toisa quelque réaction du recruteur de ses yeux luisant d'une clarté arcanique avant de poursuivre.

Je n'ai pas fait long feu sur place. Naturellement fallait s'y attendre je n'avais pas fini ma formation complète de mage!
Bref. J'ai servi le Fléau pendant un moment, avant de parvenir à m'en défaire lorsque le pouvoir de ce roi gâté s'est relâché.


Morbidius réalisa qu'il s'était peut-être un peu étendu sur sa vie, mais après réflexion finit par conclure qu'il valait mieux que tout se sache maintenant afin d'éviter toute surprise.

Je me suis un peu emporté...
Je suis là aujourd'hui pour vous offrir mes services afin de me sentir à nouveau Réprouvé. Je veux dire par là, j'ai passé les derniers mois au camp de Vexevenin. À l'écart de la guerre qui sévit ici et ailleurs. Cela me donne l'impression d'avoir en quelque sorte déserté mon peuple, ma nation, et ça me laisse un goût amer depuis l'instant où j'ai réalisé qu'il était temps que je me bouge.


Ses pupilles mauves luisantes fixaient celles de Krein. Il conclut sa tirade avec l'air de celui qui est prêt à tout pour se racheter.

Je viens postuler chez vous pour me battre pour la Dame Noire, Lordaeron et Azeroth.

Tandis que le recruteur faisait gratter la plume sur le vélin, le jeune Réprouvé craignit subitement d'avoir été un poil théâtral, mais ne baissa pas les yeux car pour la première fois depuis un moment il fut entièrement honnête avec lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PnJ

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Jeu 11 Mai - 19:18

[hrp] Désolé pour le retard, j'étais en plein déménagement [/hrp]

Le recruteur gratta rapidement le papier afin de condenser les informations sur le candidat.

Une fois les propos inscrits, il contempla le vélin, afin de vérifier que rien d'important ne manquait, et reprit la parole.

"Noble cause que la défense des intérêts de notre Cheffe de Guerre, la Reine Banshee. Aujourd'hui, quel est l'étendu de vos talents en magie ? Avez-vous quelques hauts-faits ou exploits de combat à me raconter ?"


Il se gratta ce qui lui restait de lobe auriculaire avec la plume, puis il ajouta.

"Juste une question personnelle. Vous dites avoir passé les derniers mois à Vexevenin, vous n'auriez pas reçu des échos d’événements particuliers, comme une recrudescence de San'Layn par hasard ?"


Cette question n'avait rien d'un hasard, bien entendu. Depuis quelques mois les quelques contacts réprouvés du Bras de Lordaeron dans le grand nord délivraient des rapports concernant des Ténébrants à la solde de la Légion, restait à voir si ce "Mordibius" avait une quelconque information à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Ven 12 Mai - 10:48

[HRP] Aucun soucis, je suis patient! Et l'attente rend la réponse plus savoureuse. [/HRP]

À l'heure actuelle je viens de me faire remplacer ma main. Je l'ai perdue pendant mes enchaînements quotidiens, un sort qui a mal tourné allez savoir pourquoi. Malheureusement pendant deux jours encore je ne peux exercer la magie de cette main, au risque d'altérer le travail magique et chirurgical en cours.

Morbidius dévoilait ladite main en parlant, et la rangea à nouveau dans sa manche.

Pour vous répondre sur mes talents, j'ai achevé ma formation de mage dès que j'ai rejoint notre peuple, et je la poursuis depuis la chute d'Arthas en voyageant. Je rencontre des mages de toutes trempes, m'exerce au quotidien et lit tout ce qu'il y a d'intéressant dans chaque bibliothèque que je vois.
De la sorte, je suis à présent capable de parler la majorité des langues connues d'Azeroth, ai appris à canaliser et maîtriser les courants telluriques et arcaniques, et peux également comprendre et m'approprier le fonctionnement de certaines magies rares ou anciennes.


Le jeune mage s'empara de son sac à ses pieds et fouilla dedans. Le bruit de plusieurs objets de différentes matières s'entrechoquant se perdait dans le battement des gouttes de pluie sur les carreaux et le toit. Il sortit plusieurs objets l'un à la suite de l'autre, pour certains d'apparence curieuse, et sembla enfin satisfait en sortant un parchemin rouge enroulé et serré d'une ficelle.
Il remit tous les autres objets dans la besace qu'il reposa à terre, et reporta son attention vers le recruteur.

Pardonnez ce manège.
Je crois avoir ici une petite anecdote à vous raconter, en effet.

C'était il y a quelques années, en Outreterre. Je faisais campagne avec un petit clan constitué d'Elfs de Sang et de Réprouvés, on traquait un vieil Érédar qui se terrait dans la forêt de Terokkar, pas si loin de Shattrath en plus.
Une histoire de vendetta nous y avait conduits, le sous-chef du clan avait un compte à régler avec.
Nous parvînmes enfin à le débusquer mais malgré notre supériorité numérique, l'ennemi était un Man'ari et donc un adversaire de taille.
Je vous passe les détails de l'affrontement, mais nous l'avons finalement défait. Non sans perdre deux de nos compagnons...
Bref. Sur place, nous fouillions ses affaires histoire de s'assurer que ce chien ne manigançait rien d'important, lorsque je trouvai ceci.

Morbidius leva le parchemin, en défit la ficelle et le déroula doucement pour le montrer à Krein.

Voyez-vous, j'ai également quelques notions d'Eredun. Étant une langue d'un tout autre monde,
elle est bien plus complexe à transcrire que l'Ursidé ou même les dialectes Murlocs. Ceci étant, l'Érédun est également la langue principale de la Légion Ardente, ce qui fait sens quand on y réfléchit.


Beadle toisa un instant Krein avec un regard qui veut dire "Vous voyez où je veux en venir?".

Ce que contient ce parchemin est encore un mystère dans les détails, je continue de l'analyser, mais si j'ai bien traduit le contexte général il se pourrait bien que ça parle des portails démoniaques. À vrai dire, des portails démoniaques liant non pas deux lieux, mais deux mondes.
Alors oui on connaît la Porte des Ténèbres, mais il s'agirait bien ici d'une sorte de mode d'emploi, ou des recherches pour en faire une version "portable"!
Heureusement, ça n'existe pas encore et tout porte à croire que seul ce Man'ari y pensait. Mais imaginez donc si nous parvenions à comprendre ce type d'invocation, à savoir comment les créer, certes, mais surtout les défaire. Ou même les détourner!


S'apercevant qu'il s'était sans doute un peu emporté par l'enthousiasme de ses recherches, il enroula la feuille carmin et renoua la ficelle autour.

Hm... Navré je me suis laissé prendre à mes propres mots. Mais en bref, voilà un exemple de ce que je peux faire. Ma magie est autant utile en combat qu'en théories.

Le Nécrotraqueur faisait gratter la plume avec frénésie levant de temps en temps les yeux sur ce jeune volontaire afin de le cerner. Un long moment passa, et Krein mendia des informations quant à des San'Layn.

Ces espèces de vampires? Je les pensais tous à la solde du Roi Liche. Enfin j'imagine qu'ils ont procédé à un changement d'allégeance à l'instar des Val'kyr pour notre Reine, car en effet plusieurs éclaireurs à Vexevenin rapportaient des nouvelles sur eux.
Sur le moment il est vrai que je ne m'en inquiétais pas, on apercevait parfois des créatures du Fléau qui tentaient une réapparition sans lendemain, mais maintenant que vous m'en parlez j'imagine que ça a avoir avec le retour de la Légion..?
Je serai ravi de vous en dire plus, j'ai des contacts dans cette région, un ami même, je pourrai vous glaner toute information concernant les activités des Ténébrants en Norfendre et pourquoi pas les conseiller à une surveillance axée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PnJ

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Sam 13 Mai - 0:44

Une chose était certaine, ce candidat n'était pas avare en mots. Cependant, si la magie n'était pas l'adage de Krein, il écoutait attentivement. Il observa le parchemin, sans pour autant comprendre quelque chose, mais recopia tout de même quelques signes, peut être que le département scientifique y trouverait son compte.

"Je n'ai aucun doute quant à la pertinence et à l’intérêt de vos recherches, Morbidius Beadle. Et je suppose que la Grande Apothicaire me rejoindrait sur cet avis, mais je ne préfère pas parler en son nom, vous la rencontrerez certainement pour la dernière phase du recrutement."


Il parcourut rapidement du regard son compte-rendu, puis posa les coudes sur la table en joignant les mains, d'un air décidé.

"Comme je vous disais en prémisse, le Bras de Lordaeron sert les intérêts du Nord et de la Horde. Vous n'êtes pas sans savoir que certaines... factions de l'Alliance sont opposées à ce que les héritiers légitimes de Lordaeron - les Réprouvés - siéent sur les terres qu'ils ont ardemment défendues jusqu'à leur mort. Le monde est en proie à l'invasion de la Légion Ardente, mais les vivants ont la rancune tenace, à l'instar de Grisetête qui a attaqué la flotte de la Dame Noire alors que l'Alliance et la Horde étaient en paix. Êtes vous donc prêt à suivre vos - peut être - futurs frères et soeurs du Bras de Lordaeron et à participer aux combats contre nos ennemis de l'Alliance ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Sam 13 Mai - 18:41

Morbidius écoutait le recruteur et répondit sans tarder, sans hésitation, avec une assurance toute neuve qu'il n'eut connu depuis longtemps.

Que je fasse partie du Bras de Lordaeron ou non, ces terres sont nos terres.
Je servirai toujours la Dame Noire, de même que je me battrai pour Lordaeron et son peuple légitime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PnJ

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Dim 14 Mai - 0:34

Krein hocha la tête placidement. Quelques griffonnages plus tard, il essuya sa plume et la sur le vieux mouchoir en lambeau. Dans un grincement plaintif, il ouvrit un tiroir et en retira un morceau de cire rouge. Il le plaça sur un petit support métallique sur le coin de son bureau. Le Réprouvé se leva, attrapa du bout de ses ongles un morceau de braise dans l’âtre de la cheminée et le posa rapidement sous la petite structure de métal. Le morceau de cire commença rapidement à fondre en provoquant des petites bulles.

Il se rassit tout aussi rapidement qu'il s'était levé. "Vous m'en voyez heureux de l'apprendre, et cela me semble être une bonne citation pour clôturer votre dossier. Je vais faire parvenir le document au Haut-Commandement, ils se chargeront de vous recontacter."

Il ramassa une enveloppe et la posa devant Morbidius. "Avec cette carte vous pourrez demeurer à l'auberge de Moulin-de-Tarren gratuitement, le temps de recevoir la réponse des Gradés."

Le Réprouvé observa la cire fondre du coin de l'oeil puis revint au candidat.

"Avant de terminer, avez-vous des questions ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Dim 14 Mai - 0:49

Morbidius était ravi mais le cachait, il avait une chance de pouvoir rejoindre les rangs de ce clan d'élite. Il allait devoir faire ses preuves, et ce n'était pas la motivation qui lui manquait.
Le mage prit l'enveloppe, et réfléchit un instant à une éventuelle question. Il se ravisa, notant que rien d'urgent ne lui venait en tête.
Pour l'heure, c'en était bien assez.

Aucune question qui ne puisse attendre Messera. (Le mage qui avait formé Morbidius venait d'une contrée où Messera et Sera signifiaient Messire et Sire )
Je vous remercie de m'avoir reçu. dit-il en inclinant du chef.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PnJ

avatar

Messages : 233
Date d'inscription : 01/05/2015

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Lun 15 Mai - 11:03

Le recruteur roula le vélin sur lequel il avait pris des notes durant l'entretien et ramassa la petite coupelle de métal contenant la cire fondu. Il laissa couler un peu du liquide rougeâtre sur le document et s'empara de son instrument à cachet.

"Et bien, nous avons terminé." proclama t'il d'un ton péremptoire en accompagnant la parole par la chute du tampon sur la cire, scellant le parchemin avec l’emblème du Bras de Lordaeron.

"Je vous laisse disposer. Une sombre soirée, et Gloire à Sylvanas"
ponctua t'il, suivi d'un salut militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Lun 15 Mai - 16:11

Morbidius se leva et salua à son tour.

Pour Lordaeron. Sombre soirée à vous Messera.

Après quoi il inclina du chef, et ramassa son sac avant de sortir. La porte claquée, le mage se retrouva face à la pluie, l'esprit enivré par son entretien.
Satisfait de sa décision, il retourna à l'auberge, impatient d'avoir une réponse du Bras, et peut-être même une rencontre avec les commandant du clan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daern Risend
Grand Exécuteur
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Mar 16 Mai - 18:18

[HRP] Merci pour cet échange roleplay ! On va maintenant décider d'une date pour se croiser en jeu et faire la dernière étape du recrutement. Quelles seraient tes disponibilités ? [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Mar 16 Mai - 19:38

[HRP] Merci à vous pour cet entretien!
Je suis dispo absolument tous les soirs excepté le vendredi, et en journée le weekend. Very Happy [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daern Risend
Grand Exécuteur
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Mer 17 Mai - 18:22

[HRP] Que penses-tu de Samedi soir ? [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Jeu 18 Mai - 8:55

[HRP] Ca me va parfaitement! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morbidius

avatar

Race : Réprouvé
Messages : 11
Date d'inscription : 05/05/2017

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Jeu 18 Mai - 11:54

[HRP] J'ai omis de demander... Rendez-vous où à quelle heure? [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daern Risend
Grand Exécuteur
avatar

Messages : 109
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   Jeu 18 Mai - 18:19

[HRP] Vers 21h - 21h15
A samedi donc ! [/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Morbidius Beadle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Morbidius Beadle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Secteur Administratif :: Bureau de Recrutement :: Candidatures Acceptées-
Sauter vers: